Les métiers.

Nos racines sont bien modestes. Nous sommes le fruit d'une multitude de laboureurs, cultivateurs et de petits artisans (Tisserand, sabotier, charpentier...). Modestement, ils ont aussi contribué au visage actuel de notre pays.


Deux métiers bien étranges:

Garçon de recette au début du siècle à Paris.

Maréchal des Cours en 1834 à Maure de Bretagne (35)


Dernière mise à jour le: 8/99. Remarques et suggestions sur ces pages à: Michel.Bougeard@wanadoo.fr


marqueur eStat'Perso